Quand faire une liposuccion abdominale ?

liposculpture

L’excès de graisse située sur votre ceinture abdominale est retiré par la lipoaspiration ou la liposuccion du ventre, connu sous le nom de liposuccion abdominale. Vous voulez savoir cette opération s’effectue et quand la faire ? S’il y a un risque ou de la douleur ? Et qu’en est-il de son prix ?

Qu’est-ce que la liposuccion du ventre ?

C’est une chirurgie esthétique permettant de retirer définitivement les excès d’adipocytes ou les cellules graisseuses situées dans la partie de l’abdomen. Vous pouvez obtenir des aspirations au niveau de la taille, des poignées d’amour, de la région de l’estomac ou bien des bourrelets dorsaux, cliquez ici pour plus d’infos.

L’intervention chirurgicale pour une liposuccion abdominale est assez simple. La chirurgie s’effectue avec moins de risques et se fait par l’intermédiaire d’anesthésie générale directement par une chirurgie esthétique spécialisée en la matière. En vous introduira des canules dans la zone concernée sous votre peau qui va aspirer les graisses en excès localisées. 

Quand recourir à une liposuccion abdominale ?

Cette intervention n’est faisable que chez des personnes ayant des excès de graisses situés dans l’épaisseur leur paroi abdominale. Seulement, c’est pour les personnes qui ont constaté qu’après régime et activités physiques, il n’y a pas de changement, et sans excès de peau. Vous devez avoir une meilleure élasticité au niveau des tissus pour donner un meilleur redressage après l’opération, et pour que vos tissus ne relâchent pas trop. Les résultats des opérations sont progressifs, et vous pouvez revenir fréquemment jusqu’à l’ablation définitive des excès.

La ceinture sur l’abdomen est la zone la plus demandée en matière de liposuccion, car elle est la partie qui garde la graisse comme réservoir. Vous commencerez à voir les résultats après un mois de l’intervention. Plus de la moitié du résultat est obtenu après un mois et pour un meilleur résultat, vous aurez besoin d’un an, selon la capacité de votre corps à rétracter et à se cicatriser. Vous devez tout de même garder une bonne hygiène.

Devant des gonflements inattendus et incompréhensibles, le chirurgien procède à une analyse puis refait son intervention pour nettoyer l’intérieur de la peau. La tonicité et l’élasticité dépendent personnellement du client.

Le déroulement de l’opération chirurgicale par liposuccion abdominale

Si la liposuccion est importante, vous serez hospitalisé durant 24 heures, pour une opération qui dure une demi à deux heures. La durée dépend et varie selon la quantité de graisse à aspirer. Mais généralement, l’intervention se fait par l’intermédiaire d’anesthésie générale, mais des cas d’exception existent pour une locale.

Les incisions effectuées par le chirurgien se font au niveau des plis naturels de votre peau pour éviter de montrer des cicatrices. A la fin de l’opération, il suture et protège les incisions grâce aux pansements pour un meilleur effet. La notion de douleur dépend de chaque personne, car les patientes n’ont pas la même sensibilité. Vous pouvez retourner à vos habitudes comme le travail après 10 jours, selon vos courses et cela peut s’étendre jusqu’à plus d’un mois selon les efforts que vous allez reprendre.

Elle n’est pas indiquée pour les patients obèses ou en surpoids, même si elle peut aider à avoir une silhouette rayonnante. Ces dernières doivent plutôt opter pour une chirurgie bariatrique qui enlèvera en même temps l’excès de peau et la graisse viscérale. La lipoaspiration abdominale nécessite surtout de continuer une meilleure hygiène de vie.

Les risques, effets secondaires et coût de l’intervention

Sur cette pratique, les chirurgiens plastiques ont du retard de dizaines d’années. La lisposculpture est une très bonne opération assez simple, avec de bons résultats si elle est réalisée normalement. Comme tout type de chirurgie, elle connait des effets secondaires et des risques dans des cas rares, comme les ecchymoses ou l’apparition d’œdème, d’anémie, de saignements, des risques en lien avec l’anesthésie en cas d’allergie, des infections ou même des  risques de phlébite. Tous ces risques peuvent nécessiter des prescriptions pour soulager ou traiter les problèmes, comme des piqûres, des antalgiques ou des médicaments à ingérer.

Avant de pratiquer l’opération, il faut une consultation préalable pour préparer le patient à ce qui l’attend et à ces risques. Des imperfections comme des asymétries peuvent apparaître. Une anesthésie locale est alors administrée pour corriger la liposuccion, mais cela se fait 3 mois après la dernière intervention. Les médecins qualifiés se trouvent dans l’ordre des médecins, avec des praticiens recommandés spécialisés dans le domaine.

L’assurance maladie ne rembourse pas la lipoaspiration, car elle est classée dans la chirurgie esthétique. La liposuccion du ventre s’accompagne d’une abdominoplastie réparatrice, dans de cas rares et donc c’est possible qu’elle soit prise en charge par l’assurance. Les coûts d’une lipoaspiration abdominale changent par rapport aux honoraires de l’anesthésiste et du praticien, du type d’anesthésie (locale, générale), à la totalité de graisse à retirer, la région à traiter ainsi que du nombre de zones à traiter, sans oublier les frais de votre séjour en clinique… Vous devez préparer une somme de 3000 € environ. Pour ce faire, le chirurgien doit fournir au patient un devis personnalisé et détaillé montrant le coût de chaque prestation. Le ou la patiente possédera alors un délais 15 jours pour réfléchir.

Trouver une clinique spécialisée en injections d’acide hyaluronique en Suisse
Réaliser une augmentation mammaire par prothèses