Petite poitrine ? Osez l’augmentation mammaire !

augmentation mammaire

Une femme avec une petite poitrine est parfois en proie à divers complexes. Effectivement, cette arme de séduction joue un rôle capital pour la gente féminine. Heureusement, contre les petits seins, il y a l’augmentation mammaire. C’est une opération chirurgicale qui est de plus en plus prisée de nos jours.

Ce qu’il faut entendre par augmentation mammaire

D’ores et déjà, il faut comprendre qu’une petite poitrine peut résulter d’une croissance limitée de la glande mammaire. Quoi qu’il en soit, une augmentation mammaire est une opération qui consiste à accroître le volume des seins. Elle n’est cependant pas indiquée pour les poitrines tombantes. Avec cette technique, les femmes qui n’apprécient pas la taille de leur poitrine pourront de nouveau en être heureuses. En effet, grâce à cette chirurgie, la poitrine sera mieux galbée et le volume sera plus important. Il est envisageable d’accompagner cette opération d’une plastie mammaire pour un résultat encore plus plaisant.

L’augmentation mammaire en tunisie à titre d’exemple est préconisée aux jeunes femmes qui ont des seins tubéreux. Dans ce cas, ces derniers sont reconnaissables de par leur morphologie en tube. La base de l’implantation est réduite par rapport à la normale. Ainsi, les seins se développent vers l’avant. Ils ne s’étalent pas vers la périphérie. Cette chirurgie est aussi conseillée aux femmes qui peuvent constater une asymétrie au niveau de la poitrine. Dans ce contexte, elles ont un sein plus volumineux que l’autre et cela cause des gênes au moment de s’habiller ou même lorsqu’il est question de sortir en public. Les personnes qui recourent le plus à l’augmentation des seins sont celles qui souffrent d’aplasie mammaire et qui n’ont donc quasiment pas de poitrine. Pour plus d’informations sur le sujet, cliquez ici.

Augmentation mammaire : pose d’implants ou injection de graisse

Avec la pose de prothèses mammaires, il est possible de changer la forme et la taille des seins qui sont vus comme étant bien trop petits. Cette méthode permet alors d’augmenter le volume de la poitrine. Ainsi, les femmes qui jugent leur poitrine comme étant inexistante peuvent demander à bénéficier de la pose d’implant mammaire. Ce dernier se reconnaît de par sa forme et son enveloppe. Actuellement, les implants faits de gel de silicone sont les plus recommandés. Ils sont caractérisés par une surface conçue en élastomère de silicone lisse.

Concernant le lipofilling mammaire, il s’agit d’une autre technique qui consiste en l’injection de graisse soutirée à la patiente elle-même. C’est également une technique d’augmentation de la poitrine. Il faut que la jeune femme dispose des réserves de graisse suffisantes pour que l’intervention soit une réussite. Il est à noter que seules les patientes n’ayant pas d’antécédent de cancer et celles qui sont âgées de moins de 35 ans peuvent recourir à cette chirurgie.

Quelles contre-indications ?

Dans certains cas, une augmentation des seins peut être déconseillée par le chirurgien. Tel est le cas si la jeune femme présente des antécédents d’embolie pulmonaire ou encore de phlébite. Il en est de même pour les patientes qui fument, mais dans ce dernier cas de figure, il est encore possible de cesser le tabac un mois avant l’opération. De plus, il faut savoir que la cigarette est susceptible d’impacter négativement sur le processus de cicatrisation.

D’un autre côté, il importe de comprendre que l’âge minimum pour recourir à ce type d’opération est de 17 ans. Ce n’est qu’à ce moment que la croissance des seins prend fin. Pour celles qui prennent des contraceptifs, il sera préconisé d’arrêter le traitement un mois avant l’intervention. Qui plus est, ces médicaments peuvent également occasionner des phlébites. Il est nécessaire de tenir compte de certains facteurs, dont l’obésité ou encore les veines en mauvais état. Les problèmes de circulation sanguine et la coagulation doivent aussi être pris en ligne de compte avant d’envisager une augmentation mammaire.

 

Comment savoir si on a besoin d’une abdominoplastie ?
Comment éliminer les surcharges de graisse localisées sur le visage et sur le corps ?