Greffe de barbe : comment ça marche ?

Greffe de barbe

Avoir une barbe a toujours été le signe de virilité et de puissance masculine. Désormais se faire greffer quelques poils sur le menton est devenu possible et est même devenu une tendance dans l’univers masculin. Grand nombre de la gente masculine ont adhéré à ce phénomène pour optimiser leurs allures et leurs apparences. Envie de vous démarquer des autres et de rester dans la tendance ? Découvrez le fonctionnement de la greffe de barbe, avant de vous lancer dans cette expérience.

Les grands traits de l’opération de greffe de barbe

Barbe et moustache sont des attributs masculins qui sont souvent pris pour symbole de virilité et de puissance masculine. Un homme barbu ou moustachu est toujours perçu comme une personne forte. Pour se faire greffer de la barbe, il y a quelques règles à suivre. En premier lieu, il faut s’entretenir avec un chirurgien capillaire. Durant cette rencontre il pourra déterminer vos besoins tout en dénichant les meilleures solutions médicales. Et vous finirez par déterminer la zone donneuse.
Une fois cette zone est déterminée, il faut procéder au traitement PRP. Dans un second plan, le médecin va passer à l’extraction des greffons, et les transplanter directement par la technique DHI ou bien suivre la méthode FUE. Après avoir terminé la greffe de barbe la partie receveuse sera couverte de gel cicatrisant. La zone implantée reprendra son allure au bout d’une semaine, après l’implantation. Toutefois, il faudra attendre 2 à 8 mois pour retrouver l’aspect naturel de la barbe.

La méthode FUE pour un meilleur résultat

La barbe est souvent prise comme un symbole de virilité, permettant à certains de réaliser une estime de soi. Etant donné que le look est considéré comme un atout majeur pour avoir confiance en soi. Les hommes accordent une importance primordiale à leurs barbes. La méthode de greffe de barbe FUE se présente comme une des plus efficaces.
Une opération FUE ou (Follicular Unit Extraction) est une des techniques pour se faire greffer de la barbe. En effet, son déroulement reste simple. Dans un premier temps, le médecin passera à la détermination de la zone donneuse. Par la suite, procédera à une anesthésie locale pour pouvoir passer à l’extraction et au prélèvement des unités folliculaires. Il faut remarquer que les greffons seront conservés dans une atmosphère froide et humide pour améliorer leur qualité. Après une demi-douzaine d’heures d’attente, le médecin effectuera la greffe de barbe sur la zone receveuse.

Le processus du greffe de barbe DHI

Le Direct Hair Implantation est réalisé avec l’utilisation d’un stylet implanteur DHI. Pour la greffe de barbe, cette méthode vise à classer les greffons selon les manières d’altération. Par ailleurs, cette technique favorise le contrôle de la profondeur et les possibilités de repousse. Pour le greffe de barbe, cette méthode privilégie la transplantation directe des greffons, sur la partie receveuse. Facile d’accession, le greffe de barbe DHI élimine l’utilisation des cheveux artificiels, en vue de favoriser une qualité un peu plus naturelle et l’esthétique du résultat.
Chaque méthode de greffe de cheveux a sa propre spécificité. Dans le cas d’une technique, DHI, la transplantation directe est à la première loge pour satisfaire les besoins de chaque patient. Hautement perfectionnée par les technologies modernes, cette dernière favorise l’utilisation des cheveux naturels, prélevés sur la zone donneuse. Gage de l’excellence, cette technique perfectionne votre quotidien et vous donne l’image d’un homme viril et de la tendance masculine. Afin de garantir un résultat satisfaisant, faites appel à médecin de renom.

La clé d’une opération réussie

Envie de soigner votre apparence et avoir un look plus attirant ? Pensez à choisir une clinique hautement réputée pour effectuer votre greffe de barbe. La clinique ainsi qu’un praticien expérimenté sont deux éléments clés que vous devez prendre en considération lors de votre sélection. Avec le progrès technique et le développement de la science, les êtres humains arrivent d’une manière ou d’une autre à soigner ce qu’ils considèrent comme défauts.

Après avoir sélectionné la clinique et s’entretenir avec le médecin chirurgien qui se chargera de votre opération. une étape importante reste à préciser : il s’agit de choisir la technique d’opération que vous préférez. Vous avez à choisir entre la technique FUE (Follicular Unit Extraction) ou la technique DHI (Direct Hair Implantation). Il faut retenir que la méthode FUE est très appréciée pour la garantie de succès et la cicatrisation rapide. Cependant, la greffe de barbe DHI reste une méthode rapide et saine.

Complexes et chirurgie esthétique, ce qu’il faut savoir
Choisir les facettes dentaires en Turquie pour une pose à prix raisonnable