En quoi consiste le lifting des seins ?

lifting des seins

 Les femmes rencontrent parfois une complexité en cas de ptôse mammaire ou affaissement des seins. Or, grâce à l’évolution médicale, ce défaut a une solution, donc il est possible de le corriger à l’aide d’un lifting mammaire. En effet, il existe plusieurs moyens de chirurgie esthétique, mais l’opération dépend de la gravité de la ptôse. Il est donc important de consulter un spécialiste afin de faire un examen et de déterminer comment se déroule le lifting des seins et quelles sont les précautions nécessaire afin de mener à bien les résultats. Mais qu’entend-on exactement par lifting des seins ? Comment se déroule-t-il ? Pourquoi les femmes choisissent-elles de lifter les seins ? Enfin, quels sont les résultats et les risques d’une opération chirurgicale des seins ?

C’est quoi exactement un lifting des seins ?

À cause du temps ou de la grossesse, ou même l’âge, les seins commencent à s’affaisser.  D’où l’appellation ptôse mammaire, une expression plus populaire qui signifie affaissement du sein. C’est ainsi que les femmes choisissent d’effectuer un lifting des seins, appelé aussi mastopexie qui consiste à remonter les seins en effectuant une opération de chirurgie esthétique. Pour connaître si vous souffrez ou non d’un affaissement des seins, il suffit de faire un test appelé test crayon. Le test est simple, il faut juste placer un crayon dans le pli sillon sous mammaire. Si le crayon n’est pas retenu, ne vous inquiétez pas, car vous ne souffrez pas d’un affaissement. Mais si le crayon ne tombe pas, cela confirme qu’il y a un affaissement des seins. Une consultation auprès d’un spécialiste est indispensable afin que le chirurgien détecte le problème et se questionne sur les antécédents médicaux de la patiente. Il faut que la ptôse soit confirmée par un spécialiste à l’aide d’un examen. L’examen consiste à évaluer le degré de relâchement des seins. La mastopexie est donc un fait chirurgical afin de rendre à la poitrine ses formes harmonieuses. En effet, le lifting mammaire consiste alors à agir sur la glande mammaire ainsi que sur la peau qui est devenue allongée. Le docteur spécialiste en lifting mammaire docteurdjian peut augmenter ou réduire le volume ou l’élasticité de vos seins selon vos attentes en exerçant une chirurgie. Le chirurgien doit définir l’intervention à réaliser et mettre au courant la patiente du déroulement de l’opération.

Comment se déroule une mastopexie ?

Avant une mastopexie, il est indispensable d’effectuer des examens tels qu’une mammographie, et échographie. La patiente ne doit pas prendre de l’aspirine ou du tabac quelques jours avant l’opération pour éviter les risques de complications. Il faut que le médecin informe la patiente des précautions à prendre pour éviter toute complication liée à l’anesthésie. L’opération chirurgicale des seins peut durer quelques heures. Dans ce cas, la patiente est sous anesthésie  générale. Il existe trois moyens pour effectuer la mastopexie en fonction du choix du chirurgien tels que l’incision aréolaire, l’incision aréolaire et verticale c’est-à-dire du mamelon jusqu’au sous pli du sein, ou bien l’incision du T inversé qui est le plus pratiqué. Pendant l’intervention, il y a des patientes qui choisissent d’ajouter des prothèses mammaires. Ce dernier n’est pas très conseillé, car certaines peaux ne le supportent pas et le rajout des implants n’est donc pas une très bonne idée. Actuellement, il est plus pratique d’opter pour une greffe de graisse pour augmenter le volume des seins après une mastopexie. Un pansement doit être fait sur la poitrine de la patiente sous forme de soutien-gorge. La patiente doit être hospitalisée pendant quelques heures, voire des jours selon le cas. 

Pourquoi faire un lifting mammaire ?

Les seins d’une femme s’étirent à cause du vieillissement, perte de poids ou bien une grossesse répétitive. Pour donner plus d’esthétique à ses poitrines, de nombreuses femmes choisissent de passer une consultation auprès des spécialistes pour apporter une meilleure solution afin de redonner une forme naturelle à leurs poitrines, c’est-à-dire lifter les seins. Le lifting mammaire consiste ainsi à remonter, donner un joli galbe et une forme naturelle aux seins, mais il permet aussi à les symétriser. Plusieurs raisons poussent les femmes à effectuer un lifting mammaire et l’intervention varie donc selon le cas. Pour les patientes qui ont un volume du sein normal, elles veulent juste une plastie mammaire et une remonte de la glande. En cas d’hypertrophie, il est nécessaire d’exercer une opération de réduction mammaire. Pour celles qui possèdent un volume mammaire insuffisant, certaines femmes choisissent de se faire ajouter des prothèses. Après l’opération, les seins commencent à prendre petit à petit leur forme. La stabilisation définitive des tissus est à peu près d’un an. En effet, la mastopexie est avantageux, mais il faut bien choisir un meilleur chirurgien spécialiste, car la mastopexie est une opération délicate, mais assurée.

Quels sont les résultats et les risques d’un lifting des seins ?

Après l’opération chirurgicale des seins, la patiente est recommandée de porter un soutien-gorge de contention pendant quelques mois. Il faut faire bien attention pour ne pas abîmer les cicatrices qui ne disparaissent qu’environ un an. Les résultats du lifting mammaire dépendent souvent d’une femme à une autre, mais il faut quelques mois pour obtenir le résultat définitif. Il se peut aussi que vos seins perdent de sensibilité après  une mastopexie. Mais c’est normal, ça va passer, mais en attendant, il faut suivre tous les consignes du docteur. Il existe plusieurs précautions à prendre après une mastopexie pour mener à bien les résultats. La patiente peut reprendre une vie normale, mais il faut fortement éviter les efforts physiques, surtout dans la semaine du lifting mammaire. Il faut être prudente pour ne pas avoir des ondes de choc sur la peau. Il est conseillé de ne pas exposer vos seins au soleil. Des contrôles de suivi doivent être effectués après la mastopexie afin d’examiner l’évolution des résultats.

 

Masquer une alopécie en optant pour une greffe de cheveux
Qu’est-ce que la chirurgie des fossettes ou dimpleplasty ?