Comment éliminer les surcharges de graisse localisées sur le visage et sur le corps ?

liposculpture

L’apparence physique est l’une des plus grandes préoccupations du plus grand nombre d’individus au cours de ce siècle. L’obésité étant un fléau à la fois psychologique et physique, elle fait actuellement l’objet d’études approfondies pour apporter une vie meilleure à ceux qui en sont atteints. De ce fait, différentes sortes de traitements, parfois drastiques, ont été développés dans ce sens. Et plus encore, il arrive parfois qu’il faille passer sur le billard plusieurs fois pour se façonner un corps d’Apollon digne de ce nom. Parmi toutes ces possibilités figurent la liposuccion, la liposculpture et d’autres pratiques plus subtiles les unes que les autres.

Les principaux objectifs de la chirurgie esthétique

Le corps humain, notamment le visage, a tendance à se déformer, voire vieillir à travers les âges. Il faut également noter que ces transformations peuvent être dues soit au stress, soit à la manière dont on s’alimente. Ces derniers sont les principales causes de l’obésité et de la forte concentration de graisse sur le corps entier ou partiellement. Ainsi, pour certaines personnes, le recours à la chirurgie esthétique est tout à fait évident. C’est dans ce contexte que l’on retrouve la liposculpture fréquemment utilisée partout ailleurs. Grâces aux progrès technologiques fulgurants de la médecine, la chirurgie esthétique devient parallèlement un business florissant et constitue une échappatoire pour ceux qui sont à la recherche d’un corps parfait. De ce fait, elle s’est fixée certains objectifs pour un bon équilibre de l’offre et de la demande. En premier lieu, elle vise à apporter des rectifications sur toutes les imperfections au niveau de tout le corps. En d’autres termes, il s’agit d’une transformation radicale corporelle selon le désir du patient. Deuxièmement, elle permet d’éliminer définitivement les graisses qui s’accumulent facilement sur certaines parties bien précises du corps. Troisièmement, l’intervention est nettement plus rapide par rapport à d’autres traitements qui nécessitent plusieurs jours et parfois des mois tel que le suivi d’un régime alimentaire. Enfin, globalement la chirurgie esthétique vise à harmoniser l’ensemble du corps tout en respectant les normes prédéfinies quant aux proportions habituelles. Afin de vous faire une idée précise à ce sujet, cliquez ici pour plus d’infos.

Élimination des graisses localisées par liposuccion

La liposuccion est une des pratiques les plus courantes dont les chirurgiens ont le plus souvent recours. Appelée également lipoaspiration, elle consiste à imputer de façon définitive les surcharges de graisses difficiles à supprimer. En d’autres termes, elle est surtout requise pour les masses graisseuses qui subsistent en dépit d’un régime prescrit par un nutritionniste. Parmi toutes les interventions chirurgicales en vue d’éliminer les graisses localisées, la vibro-liposculpture, une méthode dérivée de la liposuccion, est de loin la plus prisée, car elle est tout ce qu’il y a de plus moderne. Il faut reconnaître que son taux de réussite est vraiment remarquable selon de nombreux témoignages. Afin de la mettre en pratique, l’utilisation d’une canule vibrante est nécessaire. Cet appareil permet au chirurgien de pratiquer une opération en toute finesse. Aussi, cela permet d’écarter la présence d’ecchymoses et d’œdèmes qui sont assez fréquents selon les circonstances. Enfin, l’extirpation de la graisse par ce type de chirurgie est de loin la plus rapide et la plus indolore grâces aux injections faites au préalable sur le patient.

Quelques types de liposculptures à éviter

Certes, la liposculpture dont la vibro-lipo est assez impressionnante lorsqu’on voit les résultats qui en découlent. Mais il ne faut pas pour autant se leurrer sur certaines techniques qui cliniquement sont à éviter à tout prix pour des raisons de santé. En effet, l’engouement pour ce genre de traitement chirurgical a pris de l’ampleur à travers le monde. Parmi ces techniques en question figurent l’utrashape, la lipo laser aussi appelée smart-lipo, la coolsculpting et la vaser lipo. Ces dernières présentent en effet des risques sur beaucoup de niveaux. On peut, entre autres, citer les effets des ultrasons sur les cellules du corps dans le cas de l’ultrashape. À part cela, les scientifiques s’accordent à dire que les répercussions du laser peuvent engendrer un cancer de la peau. En effet, la lumière du laser entre en jeu lors de la mise en pratique du smart-lipo. En outre, la vaser lipo utilise des ondes spécifiques pour éliminer les amas de graisses. Enfin, la congélation des graisses localisées est typique d’un traitement par la coolsculpting. En conclusion, quitte à se faire opérer pour éliminer les surcharges de graisse localisées sur le visage et sur le corps, la meilleure option est de consulter un spécialiste en la matière.

Quand faire une liposuccion abdominale ?
Trouver une clinique spécialisée en injections d’acide hyaluronique en Suisse